o

 

La radiesthésie permet de réceptionner des informations (champ électromagnétique) dans l’in ou le sub-conscient de la personne, ou du collectif, et de les ramener au niveau conscient, via le pendule.


Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

La radiesthésie, anciennement appelée rhabdomancie ou encore sourcellerie, est (selon la définition de l'abbé Bouly) la croyance en la faculté de découvrir, grâce au pendule ou à la baguette, ce qui est caché aux facultés normales mais dont l'existence est réelle ou imaginaire. Le radiesthésiste permettrait de découvrir des sources, retrouver un objet perdu ou une personne disparue, établir un diagnostic médical, déterminer la profondeur d'un puits, etc. On doit le mot "radiesthésie" aux abbés Bouly et Bayard. Ce mot est composé du mot latin radius, qui signifie « rayon » et du mot grec aisthêsis qui veut dire « sensibilité ». La radiesthésie permet de capter ces informations qui sont en permanence disponibles et présentes, où que vous vous trouviez, d'établir des bilans de santé physique, énergétique, et psychique extrêmement précis, d'avoir accès à des informations qui restent totalement hors de portée des moyens traditionnels, et selon les cas, d'apporter les "corrections", ou de prendre les dispositions nécessaires au rétablissement de l'harmonie et de la santé, de mettre des barrières et des protections contre la malveillance, de débloquer des situations et résoudre des problèmes dont l'origine est souvent "oubliée" (petite enfance, naissance, mémoire de décédés, mémoire des murs, "vies antérieures", mémoire héréditaire, etc...) Le pendule ne se trompe jamais, et donne TOUJOURS une réponse aux questions qui lui sont posées (si l'information est disponible). Le seul problème est de savoir poser les bonnes questions, des questions qui ne présentent AUCUNE ambiguïté, et ne tolèrent que deux réponses au maximum (OUI ou NON, ou une valeur) .

Afin de bien utiliser le pendule et d'en user à bon escient, il faut :

  • Apprendre les techniques de base.
  • Savoir se détendre et se concentrer.
  • Apprendre à contrôler son subconscient.
  • Formuler des questions très précises.
  • Ne pas influencer les réponses.
  • S'établir une éthique.
  • Elle permet d'obtenir des informations extrêmement précises sur :

    • l'état de santé globale d'un individu,
    • l'état de santé du corps physique,
    • l'état de santé des divers corps énergétiques,
    • les causes profondes des troubles de santé,
    • détecter l'organe ou groupe d'organes en cause et à traiter en priorité,
    • les modifications ou corrections urgentes à apporter dans le cadre ou le style de vie,
    • la recherche de la thérapie qui sera la plus efficace,
    • le choix précis du ou des produits a utiliser,
    • dosages précis, posologie, fréquence et heures de prise,
    • excès ou carences en nutriments, vitamines, minéraux, ou produits toxiques,
    • traitements à distance par thérapies énergétiques,
    • contrôler les aliments bénéfiques pour notre santé,
    • retrouver des objets, des personnes, des animaux égarés, etc...

    Vous souhaitez apprendre à "penduler" ?

    Renseignez-vous auprès de Eve.

     

    Il est heureusement des moyens de diagnostics énergétiques qui proviennent des ressentis intuitifs même s’ils ne sont que partiels, de méthode de radiésthésie ou bien de tester au niveau musculaire. Cependant des percées intuitives obligées et impérieuses permettent d’entrer en contact avec les grandes lignes du logiciel du patient, avec les fichiers qui encombrent sa mémoire et finalement nous contraignent à entrer dans une autre dimension, un autre « état d’être » plus subtil, plus élevé, plus global pour accompagner le processus de guérison. En effet, cette approche transrationnelle nous a appris cette règle de fonctionnement : "Il ne faut pas attendre que les certitudes et les arguments de la raison fonctionnent et démontrent leur cohérence si les hypothèses transrationnelles expérimentales apportent soulagement et amélioration de vie, voire même de guérison." Notre pratique thérapeutique au quotidien nous permet de constater l’efficacité de cette thérapie.

    Aussi, le testing musculaire,

    terme emprunté à la kinésiologie, ce testing évalue le stress émotionnel, le déséquilibre physique ou les tensions psychologiques.

    Tout d’abord, il faut comprendre que nos muscles, ont toutes les informations concernant notre corps, nos émotions, notre inconscient et conscient, notre essence, et cela depuis tout temps.

    Comment s'y prendre ?

    Tout d’abord, vous pouvez être debout ou bien assis en tendant un de vos bras, le poing serré, et les muscles de celui-ci tendu. Faire un test afin que le testeur puisse se rendre compte de la force musculaire de l’autre.

    Il faut être avec une autre personne, qui va faire abaisser votre bras, en appuyant légèrement sur votre poignet, en faisant une pression vers le bas.

    La personne en face va affirmer quelquechose, vous répeterez exactement cette affirmation et à la fin, la personne va appuyer sur le poignet. Si le bras résiste c'est que l'affirmation est juste et l'inverse si elle est inexacte.

    Le testé doit arriver a détacher son mental qui force le muscle.

    Toujours il obtient une réponse fiable ; le corps ne ment pas !

     

    A l'inverse du pendule, où l'on doit être très précis dans ses questions, le testing musculaire n'utilise que des affirmations, JAMAIS de questions !

     

    Eve Cristina & Frédérique Gallotte - Rue du Moulin - 21340 THURY - Tél. : 03 80 20 26 19
    Email : latitude.reiki@orange.fr

    Dépôt février 2010 - Tous droits réservés. Pour toute demande au Webmaster ou Webdesigner : contact@di-design.fr. Mentions légales - Propriété intellectuelle